"Lau sasuak, Vivaldi au Pays Basque"
14/04/2016

© Isabelle MIQUELESTORENA

Vous croyez tout savoir des Quatre saisons de Vivaldi, une des œuvres les plus connues du répertoire baroque ? Pas sûr... Cette semaine le quatuor Arranoa, le soliste Stéphane Rougier, Mixel Etchekopar, Paxkal Indo, Paxkalin Chabagno et Patrick Larralde, enregistrent une version inédite en l'église de Banca. Une adaptation locale réjouissante, comme si le compositeur vénitien avait composé ses concertos quelque part au cœur du Pays Basque. Le CD va sortir en juin et comprendra également une œuvre du compositeur américain contemporain, Marc Mellits que les filles d'Arranoa explorent à merveille dans leur répertoire. Le projet est né dans la tête de la violoniste Marina Beheretche : "il y a d'abord des sons qui apparaissent, comme la Txalaparta". L'idée fait son chemin, les idées prennent forme : "remplacer le clavecin par le ttunttun par exemple (...) travailler avec Mixel Etchekopar devint alors une évidence."