Non loin des Halles de Saint-Jean-de-Luz, les jardinières de la Ville se transforment en comptoir de café. © Guillaume Fauveau
Non loin des Halles de Saint-Jean-de-Luz, les jardinières de la Ville se transforment en comptoir de café. © Guillaume Fauveau
Pas de long comptoir en zinc mais quelques fleurs pour boire son café. Pas plus de 6 par groupe. La terrasse de café s’est réinventée ! © Guillaume Fauveau
Pas de long comptoir en zinc mais quelques fleurs pour boire son café. Pas plus de 6 par groupe. La terrasse de café s’est réinventée ! © Guillaume Fauveau
Dans un café, même improvisé, on ne boit pas que du café ! Mais le mot d’ordre reste la convivialité ! © Guillaume Fauveau
Dans un café, même improvisé, on ne boit pas que du café ! Mais le mot d’ordre reste la convivialité ! © Guillaume Fauveau
Les agents chargés de contrôler le stationnement veillent également à ce que les mesures sanitaires soient respectés dans ces "cafés improvisés". © Guillaume Fauveau
Les agents chargés de contrôler le stationnement veillent également à ce que les mesures sanitaires soient respectés dans ces "cafés improvisés". © Guillaume Fauveau
Boire son café reste le mot d’ordre pendant ce nouveau confinement. © Guillaume Fauveau
Boire son café debout reste le mot d’ordre pendant ce nouveau confinement. © Guillaume Fauveau
Ailleurs dans la ville, certains se retrouvent derrière leurs voitures, coffres ouverts, pour siroter un café et refaire le monde. © Guillaume Fauveau
Ailleurs dans la ville, certains se retrouvent derrière leurs voitures, coffres ouverts, pour siroter un café et refaire le monde. © Guillaume Fauveau
La demande est toujours aussi importante pour un café à emporter, surtout un jour de marché ! © Guillaume Fauveau
La demande est toujours aussi importante pour un café à emporter, surtout un jour de marché ! © Guillaume Fauveau
Avant de commencer le travail, un café est toujours le bienvenu ! © Guillaume Fauveau
Avant de commencer le travail, un café est toujours le bienvenu ! © Guillaume Fauveau
Si l'on peut boire un café debout en extérieur, il faut éviter les rassemblements. Des agents du stationnement sont là pour un rappel à l'ordre. © Guillaume Fauveau
Si l'on peut boire un café debout en extérieur, il faut éviter les rassemblements. Des agents du stationnement sont là pour un rappel à l'ordre. © Guillaume Fauveau
Cafés confinés, cafés improvisés

S’il est proposé à la vente à emporter, le café peut être consommé debout et en extérieur. Cafetiers, torréfacteurs, boulangers… servent cette boisson chaude dès potron-minet. Les inconditionnels de l’espresso s’organisent pour faire perdurer le rituel convivial et matinal mais tout en respectant les mesures sanitaires. Petit tour d’horizon sur la côte basque.