Les professeurs des filières bilingues et de Seaska sont entrés dans la salle où se trouvait le recteur d'académie, Olivier Dugrip. ©Guillaume FAUVEAU
Les professeurs des filières bilingues et de Seaska sont entrés dans la salle où se trouvait le recteur d'académie, Olivier Dugrip. ©Guillaume FAUVEAU
Les professeurs ont réclamé plus de moyens devant la salle de l’espace Chemins-Bideak de Saint-Palais. ©Guillaume FAUVEAU
Les professeurs ont réclamé plus de moyens devant la salle de l’espace Chemins-Bideak de Saint-Palais. ©Guillaume FAUVEAU
Seaska, Euskal Konfederazioa ainsi qu’EH Bai se sont mobilisés ce mercredi 26 juin en défense de l’enseignement en langue basque. ©Guillaume FAUVEAU
Seaska, Euskal Konfederazioa ainsi qu’EH Bai se sont mobilisés ce mercredi 26 juin en défense de l’enseignement en langue basque. ©Guillaume FAUVEAU
Les manifestants ont interrompu la conférence sur l’école en milieu rural. ©Guillaume FAUVEAU
Les manifestants ont interrompu la conférence sur l’école en milieu rural. ©Guillaume FAUVEAU
Amaia Boloquy, membre d’Euskara Geroan et professeur au lycée de Navarre. ©Guillaume FAUVEAU
Amaia Boloquy, membre d’Euskara Geroan et professeur au lycée de Navarre. ©Guillaume FAUVEAU
 Amaia Boloquy, membre d’Euskara Geroan et professeur au lycée de Navarre. Marie-Andrée Ouret, présidente de l’association Biga Bai. ©Guillaume FAUVEAU
Marie-Andrée Ouret, présidente de l’association Biga Bai. ©Guillaume FAUVEAU
“Nous sommes ici en défense de l’euskara”

Les associations de l’enseignement bilingue, Seaska, Euskal Konfederazioa ainsi qu’EH Bai se sont mobilisés ce mercredi 26 juin à Saint-Palais en défense de l’enseignement en langue basque. Rassemblés d'abord devant l’espace Chemins-Bideak où le recteur d’académie Olivier Dugrip participait à une rencontre avec les maires du territoire, les manifestants sont ensuite entrés dans la salle pour exprimer leur mécontentement.